[Ubuntu] Partager une partition en réseau

Ce tutoriel explique comment partager une partition de sauvegarde en réseau. Dans cet exemple, on considèrera la partition /media/sdb9 à mettre en réseau dans le dossier « partage » des autres ordinateurs.

Prérequis

  1. Avoir un réseau local.

Fonctionnement du réseau local

Dans la suite, les PC sont nommés de la façon suivante : le PC1 est le serveur contenant la partition à partager et où sont réellement stockées les données. Pour les PC suivants, le nom du PC est PC2, PC3… — à adapter bien sûr à votre réseau.

Installation du serveur et des autres ordinateurs

PC1

Installez les applications qui vont permettre de partager la partition et de la mettre sur le réseau :

sudo apt-get install nfs-kernel-server nfs-common ssh openssh-server openssh-client

PC2, PC3, PC4…

Les applications à installer sont moins nombreuses pour les PCs clients :

sudo apt-get install ssh openssh-server openssh-client nfs-common

Création des dossiers

Créer uniquement sur PC2, PC3… un dossier « partage » qui servira de « passerelle » pour sauvegarder les fichiers :

sudo mkdir /media/partage

Configuration NFS sur PC1

Tous les fichiers sont réellement stockés dans /media/sdb9, prévoir donc suffisamment de place s’il y a beaucoup d’utilisateurs…

Il faut spécifier à PC1 quels PCs sont autorisés à communiquer avec lui. Éditez le fichier /etc/hosts.allow et insérez-y les lignes suivantes (dans cet exemple, les PCs avec les adresses IP 192.168.0.2, 192.168.0.3 et 192.168.0.4 pourront communiquer avec PC1) :

portmap: 192.168.0.2 192.168.0.3 192.168.0.4
lockd: 192.168.0.2 192.168.0.3 192.168.0.4
mountd: 192.168.0.2 192.168.0.3 192.168.0.4
rquotad: 192.168.0.2 192.168.0.3 192.168.0.4
statd: 192.168.0.2 192.168.0.3 192.168.0.4

Enregistrez et fermez, puis éditez le fichier /etc/exports et insérez-y la ligne suivante :

/media/sdb9 192.168.0.2(rw,sync) 192.168.0.3(rw,sync) 192.168.0.4(rw,sync)

Il ne faut pas oublier de créer le dossier /media/sdb9.

Redémarrez ensuite le serveur NFS :

sudo /etc/init.d/nfs-kernel-server restart

Voilà pour la configuration du serveur NFS du PC1.

Pour ceux qui utilisent Firestarter il faut autoriser la communication avec les IP des clients : Onglet Politique (du trafic entrant) / Autoriser les connexion de l’hote…

Montage manuel des partitions sur PC2, PC3, PC4…

Pour tester la configuration avant mise en place du montage automatique ci-dessous (optionel). A effectuer sur chaque PC.

sudo mount -t nfs 192.168.0.1:/media/sdb9 /media/partage

Montage automatique des partitions sur PC2, PC3, PC4…

Pour configurer le montage automatique de la partition virtuellement sur les PC2, PC3, PC4…, il suffit de recopier le fichier /etc/hosts.allow de PC1 sur chaque machine connectée en ajoutant à chaque ligne l’adresse IP du serveur, et d’insérer la ligne suivante (adaptez l’adresse IP à celle de PC1) dans le fichier /etc/fstab de chaque machine :

192.168.0.1:/media/sdb9 /media/partage nfs rw 0 0

Enfin, sur TOUS les PC, lancer la commande :

sudo mount -a

Ce qui va monter tous les points de montage configurés dans /etc/fstab. Cette commande est lancée au démarrage du PC, pas besoin de la lancer chaque fois.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s