Raccourcis & commandes Linux en vrac


Quelques raccourcis généraux à connaître :
  • CtrlL : efface le contenu de la console. Utile pour faire un peu de ménage quand votre console est encombrée, ou quand votre boss passe derrière et que vous n’aimeriez pas qu’il voie ce que vous étiez en train de faire
    A noter qu’il existe aussi une commande, clear, qui fait exactement la même chose.
  • CtrlD : envoie le message EOF (fin de fichier) à la console. Si vous tapez ce raccourci dans une ligne de commande vide (c’est-à-dire sans avoir écrit un début de commande avant), cela fermera la console en cours.
    A noter qu’il existe aussi la commande exit qui a le même effet.
  • ShiftPgUp : vous permet de « remonter » dans les messages envoyés par la console. En mode graphique, la molette de la souris fait aussi très bien ça.
    La touche « Page Up » est généralement représentée sur votre clavier par une flèche vers le haut barrée par plusieurs petites barres horizontales.
  • ShiftPgDown : pareil, mais pour redescendre.

Les raccourcis suivants sont utiles lorsque vous êtes en train d’écrire une longue commande :

  • CtrlA : ramène le curseur au début de la commande. La touche « Origine » a le même effet (elle est située à côté de la touche fin et représentée par une flèche pointant en haut à gauche).
  • CtrlE : ramène le curseur à la fin de la ligne de commande. La touche « Fin » a le même effet.
  • CtrlU : supprime tout ce qui se trouve à gauche du curseur. Si le curseur est situé à la fin de la ligne, toute la ligne sera donc supprimée.
  • CtrlK : supprime tout ce qui se trouve à droite du curseur. Si le curseur est situé au début de la ligne, toute la ligne sera donc supprimée.
  • CtrlW : supprime le premier mot situé à gauche du curseur. Un « mot » est séparé par des espaces. On s’en sert en général pour supprimer le paramètre situé à gauche du curseur.
  • CtrlY : si vous avez supprimé du texte avec une des commandes Ctrl + U, Ctrl + K ou Ctrl + W qu’on vient de voir, alors le raccourci Ctrl + Y « collera » le texte que vous venez de supprimer. C’est un peu comme un couper-coller

source

Quels sont les ports ouverts
  • sudo netstat -lp –inet
  • netstat -lapute --inet
  • netstat -taupe --inet

Afficher les info système

Carte mère et Bios (en root) : dmidecode
RAM : free -m
Processeur : lscpu – cat /proc/cpuinfo
Carte graphique : lspci | grep VGA
Liste des périphériques du bus PCI : lspci
Liste des périphériques USB : lsusb
Interfaces réseau : ifconfig
Espace disque et pourcentage d’occupation : df -h
Partition swap : swapon -s
Machine (noyau, nom de machine…) : uname -a
Informations de fonctionnement : uptime, top, ps, who, vmstat …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s